Actualité diplomatique

Actualités - 29/06/2019

Discours du Coordonnateur de l'Association MBAYI TI KODRO

Organisateur de la Conférence - Débat des 130 ans de la Création de Bangui

 

 

Excellence Monsieur L’Ambassadeur,

Mesdames et Messieurs,

Chers Compatriotes.

Nous sommes réunis aujourd’hui pour commémorer les 130 ans de la création de Bangui, ville-capitale de la République centrafricaine. Je pense très humblement que nous posons un acte plein d’audace, car une commémoration n’est jamais un acte simple, sinon un acte redoutable. Cela peut paraitre excessif de ma part le dire ainsi, mais vous conviendrez avec moi qu’il n’est pas facile de rassembler une communauté autour des faits qui remontent de loin, de très loin voire trop loin pour certains ; 130 ans ne sont pas 130 jours, 130 mois non plus. C’est un siècle et trente années de plus. Des années d’histoires communes très souvent jalonnées de drames qui n’en finissent pas d’affecter notre communauté et nos compatriotes. De drames qui, le plus souvent, affectent notre vie quotidienne et compromettent l’avenir de nos enfants, de nos petits-enfants et arrières petits-enfants.

Ne pas commémorer cet événement dans les circonstances actuelles que vit notre pays revient tout simplement à tuer une seconde fois la mémoire de nos illustres ancêtres qui ont écrit les plus belles pages de notre capitale et, au-delà, celle la RCA dans son ensemble. 

Comment faire comprendre à nos gouvernants ainsi qu’à tous nos compatriotes que nos monuments, les figures et objets d’arts de nos musées, dans nos musées ne sont pas de simples témoins muets de notre Histoire mais au contraire des socles de la Mémoire collective, de solides bases qui sont ancrées dans le sol de toute la République Centrafricaine. Ces monuments et musées disparus devraient être reconstitués, créés et protégés pour perpétrer notre histoire de génération en génération. 

C’est dans cet ordre d’idée que j’aurais à suggérer la totale restauration du musée BOGANDA et l’inscrire comme un défi à relever pour notre jeune association MBAYI ti Kodro. Nous devons tout faire en collaboration avec nos autorités et les partenaires de la RCA à remettre debout ce joyau historique.

Cette commémoration, celle d’aujourd’hui, marque un tournant. Cent trente ans : ce n’est pas anodin. Ce n’est pas un « petit anniversaire ». C’est le passage de la mémoire à l’Histoire. Ce n’est plus le temps du recueillement et des lamentations, ce n’est plus le temps de la peur, c’est plutôt le temps de l’étude et de la recherche, de la compréhension, de la pédagogie. Le temps du relèvement de NOTRE BANGUI LA COQUETE, RELEVEMENT DE NOTRE PAYS.

L’enjeu de cette commémoration est international, Bangui n’est pas seulement une simple capitale, c’est celle du centre de L’Afrique, par ricochet du centre du berceau de l’humanité. Mais l’enjeu est également local, tant les traces de cette belle histoire subsistent à travers des noms de rues, des monuments, des plaques…. 

Et que pourrions-nous expliquer si l’on nous interrogeait sur cette histoire ? Vous le comprenez, notre mission est énorme et combien passionnante. A travers cette rencontre nous allons, lors des différents thèmes et débats, découvrir une partie de l’histoire de Bangui, oui une partie seulement …. Le reste nous nous efforcerons à la vulgariser.

Merci à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Michel GBEZARA-BRIA et son équipe pour leur disponibilité et soutien à notre initiative.
Avant de finir je tiens à remercier chaleureusement ici au nom de MBAYI TI KODRO et en mon nom propre : l’Archevêque Emérite Joachin NDAYEN qui nous a aiguillé au début de ce projet. Monsieur et Madame CARITE qui ont mis à notre disposition leur riche documentation sur notre pays. Merci à Victor BISSENGUE, Rosalie POUZERE, Jean Dominique PENEL, Yves BOULVERT pour leurs apports et conseils. Merci à Bruno LECLERC qui nous a offert ces lieux, aux associations : OUALI MÔ LÔNDO, Association Solidarité Centrafrique ; LELAB-RCA, la SARL de Transformation Agro-pastoral.
Merci à Francis YABENDJI-YOGA, Jacques DENAT LEVILAIN, Doride NZAPAHOYORO, Martial EBA, Jean-Claude MBOLI, Jean-Paul ENZA, Ahmed PARAISO (Télé sud), Félix YEPASSIS-ZEMBROU, Lydie NZENGOU KOUMAT-G. (Mbi-la-gué).
A vous tous Amis de la RCA qui avez fait le déplacement et à tous ceux de près ou de loin ont contribué à la réussite de cette journée. 

Que Dieu bénisse la République Centrafricaine !

 

Crépin NGOKO ZENGUET
Coordonnateur de Mbayi ti Kodro