Communiqué de l' Ambassade

Communiqués - 06/11/2017

Communiqué de l' Ambassade 

 

L’Ambassade, Haute Représentation de la République Centrafricaine auprès de la République Française porte à la connaissance de la communauté centrafricaine de France qu’elle n’a pas  été instruite par les Autorités Centrafricaines en vue d’organiser une Assemblée Générale élective des représentants de la diaspora.

Aussi, elle n’a été associée, ni de loin, ni de près  à l’organisation et à la tenue de cette Assemblée Générale du 04 novembre 2017.

Elle tient par ailleurs à rappeler que conformément à la Loi de 1901 régissant les Associations, celles-ci peuvent s’organiser librement, sans pour autant s’en référer à la Représentation qu’est l’Ambassade.

La Loi de notre pays stipule également la même disposition. En effet, l’Etat ne peut au préalable par une présence  quelconque à  une assemblée constitutive, donner une caution qui lui lierait les mains.

En conséquence, l’Etat intervient après la constitution de l’association pour la reconnaître après avoir reçu les statuts et surtout après avoir procédé à l’enquête de moralité  des membres du bureau.

L’Ambassade, Haute Représentation de la République Centrafricaine auprès de la République Française pense avoir apporté la clarification qui s’impose en cette occasion et renouvelle aux Compatriotes l’assurance de sa disponibilité.

Fait à Paris, le 06 novembre 2017.

 

 

Michel GBEZERA-BRIA

       Ambassadeur